Histoire de noeud

C’est qui le patron :

C’est moi le patron !

Tissus :

Coton \\ TISSUS DE LA MINE (Angers)

Fournitures :

fil – scratch – thermocollant

Une difficulté : 

La première difficulté pour coudre le noeud papillon, c’est le fait de le retourner sur l’endroit, une fois cousu. La deuxième difficulté réside dans le fait de le nouer ! Personnellement, je confie cette étape cruciale ça au porteur du noeud 🙂

Une particularité : 

Je préfère doter mes noeuds papillon d’un scratch à l’arrière ce qui permet de les ajuster parfaitement au tour de cou et de les desserrer en fin de soirée !

Le mot de la fin :

L’intérêt du noeud papillon, c’est d’assortir Monsieur à Madame lors des grandes occasions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :